La marque - La toile de Jouy, source d'inspiration.

Plus de deux siècles après la création de la Manufacture de Jouy-en- Josas, et malgré sa fermeture au XIXe siècle, les toiles imprimées de Jouy conservent une renommée et une notoriété.  

Encore aujourd'hui, on peut voir des étoffes aux motifs inspirés de ces célèbres cotonnades, utilisées aussi bien de manière traditionnelle que détournées et revisitées. Les décorateurs affectionnent les toiles de Jouy pour leur raffinement et leur intemporalité, les intégrant dans des intérieurs cosy et discrets ou les employant au contraire à contre-courant dans des intérieurs designs aux lignes graphiques, modernes.  

La toile de Jouy ne cesse d'inspirer les créateurs, même en dehors du domaine de la décoration, témoignant ainsi de leur style unique et de leur habilité à s'inscrire encore parfaitement dans notre société actuelle.

La Toile de Jouy revisitée par les maîtres du XXème siècle

Impressions sur lin à la planche de bois. Dessin de Raoul Dufy – 1920

Victoria & Albert Collections
Nature morte au camaïeu bleu. Henri Matisse. 1909
Musée de l’Ermitage Saint Petersburg
Nu couché à la toile de Jouy. Léonard-Tsuguharu Foujita. 1922
Musée d’Art Moderne de la Vile de Paris

La haute-couture décline avec imagination les motifs en Toile de Jouy pour créer de nouvelles robes

Christian Lacroix pour une robe de cocktail Jean Patou printemps-été 1987
Wunderkind en 2010, la toile de Jouy comme une esquisse
Carven en 2013, des motifs Safari revisités avec classicisme

Les livres qui ont servi de source à notre rubrique La Toile de Jouy, source d'inspiration

Toiles de Jouy, les toiles imprimées en France de 1760 à 1830 ; Sarah Grant ; La Bibliothèque des Arts, Lausanne ; 2010

La Toile de Jouy inspire également des créateurs d’univers éloignés du textile.

Repetto habille en 2013 les ballerines Cendrillon et les mocassins Michael d'un imprimé rouge et crème reprenant le motif du « Ballon de Gonesse ».
Repetto lance en 2015 le Richelieu Zizi et la ballerine Cendrillon, les motifs sont inspirés par des échantillons de toiles conservés au Musée de la Toile de Jouy.

Les éditeurs de tissus et papiers peints réinventent la toile de Jouy intemporelle

Pierre Frey revisite plusieurs toiles de Jouy en une seule : le ballon de Gonnesse, Don Quichotte, Le meunier, son fils et l’âne.
Lelièvre collabore avec J-P Gaultier pour un clin d’œil à la toile de Jouy avec ses angelots en marinière.
Matt&Jewski recolorise un motif monochrome avec des couleurs fluo pour une lampe résolument contemporaine.